Nature et randonnée

Sacro Monte Calvario à Domodossola

Randonner entre nature et spiritualité tout en savourant le charme de l’Italie

Le Sacro Monte Calvario à Domodossola est un site touristique majeur du Piémont sur les plans religieux, historique et paysager. Inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO en 2003, l’ensemble des Sacri Monti (monts sacrés) de la région alpine présente un grand intérêt culturel et constitue un lieu de paix, de prière et de méditation.

Construit en 1656 sur la colline Colle di Mattarella, il surplombe aujourd’hui encore la ville de Domodossola. L’objectif principal était de créer sur les pentes du mont un «chemin de procession», un chemin de croix menant à une église de pèlerinage ouverte à tous les fidèles.

Ce remarquable chemin chargé d’histoire est toujours accessible. Son point de départ, au centre de Domodossola, était autrefois signalé par le grand Arco di Pilato (arc de Pilate), construit en 1658 mais détruit en 1875. On rejoint le sommet de la colline par une route pavée à travers la forêt luxuriante. Le parcours est jalonné de stations architecturalement organisées en une succession de quinze chapelles.

En 1828, l’arrivée du théologien et philosophe Antonio Rosmini a donné un nouvel élan aux travaux et à la spiritualité du Sacro Monte Calvario, avec la construction de la maison mère de l’ordre des Rosminiens sur la place du sommet. La bâtisse conserve aujourd’hui encore une importance fondamentale pour les Rosminiens: elle est à la fois le siège du postulat, la maison internationale du noviciat et un centre spirituel majeur. Il est toujours possible de visiter la cellule d’Antonio Rosmini dans le complexe du Sacro Monte.

En 1991, la réserve naturelle spéciale du Sacro Monte Calvario di Domodossola a été instituée afin de protéger l’immense patrimoine artistique, historique, architectural et paysager du Sacro Monte. Le château médiéval de Mattarella, le couvent des Rosminiens, l’oratoire de la Madonna delle Grazie, le sanctuaire del Santissimo Crocifisso et les quinze chapelles du chemin de croix font partie du complexe.

En 2003, le Comité de l’UNESCO a ajouté 24 nouveaux sites à la Liste du patrimoine mondial, parmi lesquels les Sacri Monti del Piemonte e della Lombardia, dont fait partie le Sacro Monte Calvario à Domodossola. La visite de ce haut lieu du val d’Ossola est incontournable. La foi, la nature et l’art y sont préservés dans un somptueux sanctuaire, à deux pas du centre de Domodossola.

Horaires d’ouverture Aujourd’hui (Lundi) ouvert

Le chemin de pèlerinage est accessible toute l’année.

Aperçus et curiosités

Sanctuaire du Saint-Crucifix (Santuario del Santissimo Crocifisso)

La construction de l’église de pèlerinage del Santissimo Crocifisso en forme d’octogone allongé, qui s’élève sur le rocher du Sacro Monte Calvario à Domodossola, a débuté en 1657. La coupole avec sa lanterne a été érigée en 1672 et l’entrée en saillie de la façade, en 1686. Cette dernière est constituée d’une voûte en berceau et repose sur des piliers et des colonnes en roche de serpentine locale. La voûte s’orne de plusieurs anges avec les instruments de la Passion, peints par Giovanni di Sampietro. La conception et la construction du sanctuaire sont attribuées à Tommaso Lazzaro, qui fut également chargé de la construction d’autres édifices religieux dans le val d’Ossola. La façade ne comporte pas d’autres ouvertures que la porte et deux petites fenêtres de dévotion. Lorsque l’on pénètre dans le sanctuaire, on se rend immédiatement compte que l’essentiel de la lumière provient de la coupole, ce qui crée une atmosphère propice au recueillement.

Jardin botanique (Orto botanico)

Les religieux qui vivaient sur le Sacro Monte à Domodossola possédaient également autour de l’ensemble architectural des terres consacrées aux cultures (principalement vignes, fruits, fourrage et horticulture) et aux jardins d’ornement. Le jardin botanique du Sacro Monte Calvario à Domodossola est sillonné de sentiers qui permettent une visite structurée: chaque plante est identifiée selon une méthode scientifique précise, ce qui confère un grand intérêt botanique à l’itinéraire. 
Le jardin botanique du Sacro Monte Calvario est adapté aux cultures traditionnelles et aux plantes médicinales, parmi lesquelles des variétés historiquement documentées des jardins du val d’Ossola et d’autres au caractère religieux symbolique. L’emplacement choisi évoque l’hortus conclusus, le potager des sites religieux de l’Antiquité. 

Oratoire de Sainte Marie des Grâces (Oratorio della Madonna delle Grazie)

À l’extérieur, le long des murs de l’ancien château de Mattarella, du côté du sentier muletier menant à la montagne, s’élevait une chapelle décorée à la fin du XVIe siècle par un peintre inconnu d’une fresque représentant la Vierge Marie tenant l’enfant Jésus dans ses bras. La chapelle était dédiée à Sainte Marie des Grâces. En 1658, une petite chapelle avec voûte et sol en pierre fut construite au sommet pour rappeler son existence. La même année, l’évêque souhaita l’intégrer à l’ensemble du Sacro Monte Calvario à Domodossola et ordonna par la suite qu’elle soit agrandie, tout en préservant la fresque ancienne de la Sainte Vierge. Cette solution s’avéra difficile à mettre en œuvre et en 1660, la construction de l’oratoire que l’on peut visiter aujourd’hui fut décidée. 

Colline et château de Mattarella (Il Colle e il Castello di Mattarella)

La colline de Mattarella, au sud de Domodossola, se dresse à 413 mètres d’altitude dans la plaine du val d’Ossola. D’en haut, on profite d’une superbe vue sur Domodossola et les montagnes qui ceignent la ville et le val d’Ossola. La colline, habitée depuis l’Antiquité, doit probablement son nom à un site païen pour les matrones, qui fut plus tard remplacé par une église dédiée à la Vierge Marie. 

La colline de Mattarella subit une occupation militaire au VIIe siècle et abrita un vaste château attaqué et détruit à plusieurs reprises au fil des siècles. En 1014, l’empereur Henri II céda le château à l’église de Novara et l’évêque de Novara y transféra son palais et sa curie. En 1312, les Visconti arrivèrent au pouvoir dans le Val d’Ossola: le château de Mattarella devint lui aussi la propriété du duché de Milan. Il conserva ses fonctions, notamment militaires, jusqu’en 1415, lorsque les Suisses, qui voulaient conquérir le Val d’Ossola, franchirent les cols alpins, le rasèrent presque complètement et détruisirent le palais épiscopal, l’enceinte et les tours principales. Suite à ces événements dramatiques, seuls quelques vestiges de l’ancienne forteresse, dominés par la tour au sommet de la montagne, sont encore visibles. La longue courtine est également bien préservée. Malheureusement, il ne subsiste aujourd’hui plus que quelques fondations du reste du château, principalement des tours massives de l’entrée.

Météo & webcam Aujourd’hui: beau temps 6/19°

Jour Météo Température
Aujourd’hui beau temps 6/19°
Demain averses éparses 5/12°
Mercredi averses éparses 4/9°
Jeudi averses éparses 1/8°
0 de 0 Fichiers de médias

    Aucun commentaire 0 sur 5 étoiles

    Évaluer
    D'autres évaluation

    Situation

    Planifier mon trajet
    Offres similaires
    Nature et randonnée
    Lauchernalp Aussichtpunkt über dem Nebel
    Lauchernalp: point de vue au-dessus du brouillard
    découvrir
    Nature et randonnée
    Winterwandern am Niederhorn: Eine Gruppe wandernt dem Grat des Niederhorns entlang.
    Randonnée hivernale Niederhorn–Hohwald–Waldegg
    Vivre
    Nature et randonnée
    Winterwanderparadies Lenk
    Lenk, paradis des randonneurs
    découvrir
    Nature et randonnée
    Belalp: Beim Schneeschuhlaufen den wunderbaren Blick auf die Walliser Alpen geniessen.
    Belalp, le bon plan
    découvrir
    Offres à proximité
    Culture & connaissance
    Stadtführung Domodossola & Sacro Monte Calvario
    Domodossola et le Sacro Monte Calvario
    Découvrir
    Sur les rails
    Centovalli Vigezzina no limits
    Vigezzina No Limits
    Découvrir
    Sur les rails
    Centovalli - Il Treno del foliage
    Centovalli et le val Vigezzo
    Découvrir
    Salons & fêtes populaires
    Domodossola lockt jeden Samstag viele Ausflügler an seinen bekannten und beliebten Markt.
    Marché de Domodossola
    visiter
    Newsletter