Voyager

Jusqu’au cercle polaire en bateau postal

Durant l’été 2018, Eva Hiltbrunner dirigera pour la première fois un voyage organisé de 12 jours en Norvège. Le groupe prendra le train d’Oslo à Bergen et poursuivra sa route jusqu’à Kirkenes sur le bateau postal Hurtigruten. À bord du «Nordnorge», ils pourront peut-être admirer l’un des phénomènes naturels les plus spectaculaires au monde.

Une mer d’un bleu profond, des falaises à pic, des sommets enneigés et des collines verdoyantes: le fjord de Geiranger, joyau parmi les fjords norvégiens, est inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO. Eva Hiltbrunner estime que c’est l’un des temps forts de ce voyage organisé BLS. Eva Hiltbrunner, qui dirige le Centre de voyages de la gare de Huttwil depuis douze ans, est tombée amoureuse du Grand Nord. «J’ai eu le coup de foudre pour la Norvège», s’enthousiasme cette femme de 46 ans. Une histoire d’amour qui a débuté il y a quatre ans, lorsqu’elle a traversé pour la première fois les fjords sur un bateau Hurtigruten. Depuis, elle s’est rendue une quinzaine de fois dans le Grand Nord et rend visite aux amis qu’elle s’est faits dans les villages de pêcheurs pittoresques. Originaire de Haute-Argovie, elle apprend de façon assidue les vocables norvégiens afin de pouvoir un jour s’entretenir avec eux dans leur langue.

Croisière en bateau postal

Le voyage organisé de BLS comprend une croisière de cinq jours le long de l’itinéraire côtier Bergen–Kirkenes. Les bateaux postaux Hurtigruten font escale dans 34 ports et parcourent environ 1250 milles. Pour certains villages et certaines villes, ils restent le seul moyen de transport vers le monde extérieur. Le voyage en bateau postal n’a rien d’une banale croisière. Même si ces bateaux ne transportent plus le courrier, ils continuent de charger et de décharger diverses marchandises dans les ports. Dans leur ventre, des ouvriers déplacent de lourdes palettes. La journée, le bateau effectue la liaison vers le prochain village pour de nombreux habitants, que ce soit pour faire des achats, pour travailler ou pour rendre visite à des amis. Sur le pont du Hurtigruten, villageois de la côte et touristes se mêlent les uns aux autres. «De belles rencontres s’y produisent régulièrement», se réjouit Eva Hiltbrunner. Elle confie que les Norvégiennes et les Norvégiens sont chaleureux et accueillants. D’ailleurs, on dit que c’est le peuple le plus heureux au monde, ce qui n’a rien d’étonnant vu la beauté à couper le souffle de ces paysages.

Avec de la chance, une aurore boréale

Les falaises escarpées, les cascades mugissantes, les fjords étroits et l’immensité incroyable des paysages font de cette croisière l’une des plus belles au monde. Eva Hiltbrunner dirigera l’été prochain le voyage organisé d’un groupe pouvant aller jusqu’à 20 personnes. Après avoir pris l’avion de Zurich à Oslo, le groupe partira de la capitale de la Norvège à bord du «Bergensbane» et prendra la direction de Bergen. Le train traverse Hardangervidda, le plus grand plateau d’Europe, où l’on peut admirer quelque 15 000 rennes dans un parc national. Le circuit de cinq jours débute à Bergen : les passagers embarqueront ici à bord du bateau Hurtigruten qui les conduira au cap Nord, avec à la clef un programme varié. Sur les îles Lofoten, on leur propose par exemple une excursion à la ferme de la famille Aland, connue pour ses fromages à la saveur douce et pour ses herbes aromatiques, des spécialités que cette famille d’agriculteurs fournit également aux bateaux Hurtigruten. Le bateau postal traverse l’archipel des îles Lofoten, où l’on peut admirer des falaises spectaculaires. D’ailleurs, cette chaîne de montagnes qui s’élèvent au-dessus des eaux est visible de loin. Le bateau fait escale dans des villes comme Ålesund, Trondheim et Tromsø, mais les touristes visitent également des villages de pêcheurs laissés à l’abandon. Au-delà du cercle polaire, ils assisteront peut-être à l’un des phénomènes naturels les plus spectaculaires qui soient : les aurores boréales. «Ces effets de lumière qui tirent vers le vert et scintillent dans le ciel sont absolument féériques», décrit Eva Hiltbrunner. «C’est l’un des moments les plus impressionnants de ce voyage en Norvège.» Avec de la chance, il est possible de les voir dès le mois d’août ou début septembre. Ce voyage organisé BLS ne pourrait donc pas tomber à une meilleure période. Voyage organisé BLS «Norvège», du 26 août au 6 septembre 2018.

Conseils et réservations dans tous les Centres de voyages BLS ou directement au Centre de voyages de Huttwil.

 

Texte: Denise Fricker
Photo: Manu Friederich / zVg / fotolia

Vacances avec le BLS
BLS-Gruppenreisen und Erlebnisreisen

mit Bahn & Schiff

Plus
Prestations

D'autres articles «gazette»
Débarquer à…
Aussteigen Brig Marronimann
Brigue – glaciers, dragons et marrons chauds

Située entre Berne, Milan, le lac Léman et le Gothard, Brigue est au carrefour du Valais. Il vaut la peine de s’y arrêter : en hiver, venez admirer ses chalets en bois, attardez-vous dans ses cafés agréables et faites un détour par son musée moderne dédié aux glaciers.

Plus
Gros plan
fokus-adelboden-extrazug
Comment la compagnie de chemin de fer amène les fans à Adelboden
Plus
Par la fenêtre
Un leader mondial à la sortie du village

Basée à Uetendorf, la société Garaventa AG fait partie du groupe qui est le numéro un mondial dans le transport par câble. Venus à la rencontre du responsable de son atelier de maintenance, nous comprenons rapidement pourquoi il parle d’un «secteur particulier».

Plus
Inside
Inside Autoverlad
«Certains ne savent même pas où ils sont»
Plus
Inside
«Assurer une prise en charge encore plus personnalisée des clients»
Plus
Magazine client
Schneeschuhwandern am Stockhorn
Magazine client «gazette»
Lire
Newsletter
PDF herunterladen
0 de 0 Fichiers de médias