Débarquer à...

Spiez– Le pic dans le lac

Tout le monde connaît Spiez d’une façon ou d’une autre. Et en même temps, pas vraiment... Alors une fois n’est pas coutume : à notre grand plaisir, nous allons regarder d’un peu plus près cette petite ville et tout ce qu’elle a à offrir.

Alors que les vignobles exhibent leurs plus belles nuances de couleur, le lac de Thoune reflète la lumière douce du soleil. Le décor montagneux offre un contraste imposant. Outre son cadre enchanteur, la ville se démarque aussi par son patrimoine culturel et gastronomique. Rejoignez-nous le temps d’une journée à Spiez.

8h39: départ pour Spiez

Nous prenons le RegioExpress Lötschberger de Berne à Spiez. Après environ 30 minutes de trajet, nous arrivons en pleine forme sur place. À peine sortis de la gare, nous sommes époustouflés par la vue sur la baie, le port, le lac et les sommets. Un bref coup d’œil sur la carte nous apprend que nous sommes à deux pas du Sigriswiler Rothorn, du Niederhorn et de Beatenberg. Sac à dos en place, nous nous dirigeons vers les vignobles de Spiez.

0 de 0 Fichiers de médias

    10h00: des vignes à perte de vue

    Cet agréable circuit dans les vignobles de Spiez est unique en son genre. En chemin, nous croi-sons régulièrement des panneaux qui nous fournissent toutes sortes d’informations. Saviez-vous que ces vignobles sont parmi les plus élevés du nord des Alpes ? Et que septembre est le mois le plus important pour un domaine viticole ? Aujourd’hui, les fruits atteignent la maturité idéale et chaque journée ensoleillée vaut de l’or. Nous testons ainsi nos connaissances sur cinq postes différents, après quoi nous entamons une marche d’une heure et demie jusqu’au Katzenstein.

    11h30: petite pause sur la pierre du chat

    Mais d’où le Katzenstein, ou rocher du chat, tire-t-il son nom ? Depuis le lac, le site ressemble apparemment à l’un de nos amis à quatre pattes. Depuis plusieurs centaines d’années, la falaise est considérée comme une source de force et d’énergie, un lieu idéal pour reprendre son souffle, même un court instant. Nous escaladons le Katzenstein et prenons nos aises. Tandis que nos grillades grésillent et qu’un tracteur vrombit au loin, les rayons du soleil percent peu à peu les nuages. Le formidable panorama qui s’offre à nous apporte la touche finale.

    0 de 0 Fichiers de médias

      12h15: les saveurs de Spiez

      À environ dix minutes du Katzenstein, nous nous rendons à l’hôtel-restaurant Eden, dont le bistro propose la fameuse soupe au vin de Spiez. Nous nous sentons tout de suite les bienvenus: l’ambiance, les serveurs élégants et la carte de premier choix n’y sont pas pour rien. Sublimée avec du jambon cru de l’Oberland et de l’huile de ciboulette, la soupe mousseuse est servie sous nos yeux. Les habitants de Spiez savent ce qu’ils font : ce mets est délicieux. On sent bien les notes de vin. Toutefois, pas d’enivrement...

      0 de 0 Fichiers de médias

        13h30: un lit du Moyen-Âge

        Après le repas de midi, nous poursuivons notre excursion par une visite du château et partons à la découverte de la vie des seigneurs et de leurs familles au Moyen-Âge. La cuisine bien équipée et la salle d’apparat prébaroque sont particulièrement impressionnantes. Contrairement à de nombreux autres musées, ici, on a le droit de toucher: des robes et deux tuniques de chevaliers d’allure ancienne sont mises à la disposition des dames de la cour et des preux chevaliers. Les visiteurs qui veulent se reposer quelques minutes peuvent tester le lit antique. Après avoir pris un grand plaisir à feuilleter des livres dans les anciens appartements, nous allons prendre l’air. De la tour du château, nous jouissons d’une vue à 360 degrés.

        0 de 0 Fichiers de médias

          15h00: promenade le long du lac

          Puis c’est le départ pour Faulensee. Accessible en poussette, le chemin des rives débute dans la baie de Spiez. Tandis que les hêtres tendent fièrement leurs branches vers le lac, formant une arche naturelle pour les promeneurs, nous dénichons régulièrement des petits coins agréables le long de la berge : bancs, pontons et pelouses offrent autant d’espaces où pique-niquer, prendre un bain de soleil ou faire une pause. Assis sur un ponton tout proche, nous laissons nos esprits vagabonder. Peu avant Faulensee, nous passons devant le Centre pour la pêche et une aire de jeux placée sous le thème des pirates La promenade dure 40 minutes au terme desquelles nous atteignons déjà Faulensee. Et pour les plus sportifs, l’école de navigation Lüthi loue des canoës à Faulensee jusqu’au 25 septembre. Si vous en avez le courage, vous pouvez ramer jusqu’à Spiez en canoë et laisser votre embarcation sur place.

          16h20: les cheveux au vent

          Pour finir, nous prenons le bateau à vapeur «Blümlisalp» (navigation tous les jours jusqu’au 14 octobre, puis bateau à moteur le samedi et le dimanche jusqu’au 4 novembre) pour retourner au port de Spiez. Nous tirons profit des douze minutes de voyage pour avoir une petite discussion avec le capitaine Beat Hodel qui, après plus de 31 ans passés chez BLS, savoure encore chaque trajet: «Pourquoi j’ai choisi le métier de capitaine? Regardez cette vue et vous comprendrez.» Et nous comprenons: le lac, le roulis des bateaux, la chaîne de montagnes et le vaste horizon créent une atmosphère unique. Beat Hodel a fait ses premiers pas chez BLS en tant que serrurier-constructeur: «Nos collaborateurs sont tous issus de professions artisanales. Ils peuvent ainsi travailler sur le bateau pendant l’été et effectuer les travaux de remise en état durant les mois d’hiver.» À bord, il a déjà eu l’occasion de serrer la main à quelques personnalités importantes, «Lilo Pulver, Adolf Ogi ou encore Kofi Annan, par exemple.» Et le voyage se termine déjà. Si vous aimez sentir le vent dans vos cheveux, vous pouvez faire le voyage jusqu’à Thoune en passant par Gunten. Le trajet dure à peu près une heure. Il est temps pour nous de rentrer lentement à la maison. Nous marchons tranquillement jusqu’à la gare et prenons le prochain train pour Berne. Spiez, ce n’est qu’un au revoir!

           

          Texte: Maria Van Harskamp und Laura Marti
          Photos: Rolf Siegenthaler

          0 de 0 Fichiers de médias

            Le miracle de Spiez

            Le 4 juillet 1954, l’équipe allemande de football a disputé un match de coupe du monde contre la Hongrie, alors favorite : les Allemands furent sacrés champions du monde devant 60’000 spectateurs au stade du Wankdorf à Berne. Fait intéressant: pendant cette période, l’équipe nationale d’Allemagne logeait à l’hôtel Belvédère, à Spiez. C’est ici, sur le chemin des rives, que Sepp Herberger, alors entraîneur, a mis au point sa tactique pour la coupe du monde. Fritz Walter, qui était le capitaine de l’équipe, a déclaré dans une interview: «L’esprit positif de Spiez a complètement contribué au miracle de Berne.» Plusieurs panneaux qui jalonnent le chemin des rives reviennent sur ce passé.

            L’origine du nom Spiez

            La commune tire probablement son nom de l’ancien haut-allemand «Spioz», qui signifie «pique». Ce terme décrirait la langue de terre où est érigé le château de Spiez et qui s’élance comme une pique dans le lac. Une autre explication mise sur le terme gaulois «Spijates» (épines). Dans tous les cas, il s’agit de quelque chose de pointu. Et quelle que soit la version, ces pointes sont bien représentées sur le blason de Spiez.

            Gare de Spiez

            Descente possible depuis le 1er juin 1893
            Canton: Berne
            Altitude: 627,7 mètres
            Prochaines correspondances: lignes de bus, navigation, réseau de nuit (moonliner.ch)
            Offres: Centre de voyage BLS, E-Car (station de location et de recharge), Mobility, P + R

            En savoir plus
            Débarquer à...
            Aussteigen-Spiez-Rezept
            Recette soupe au vin

            Indéniablement, la soupe au Riesling-Silvaner de Spiez n’est pas une soupe ordinaire!

            Plus
            Divertissement
            En canoë
            Vivre
            Divertissement
            Blick aus dem Spiezer Zügli auf das Schloss Spiez
            Petit train de Spiez
            Découvrir
            Culture & connaissance
            Sentier de découverte dans le vignoble de Spiez
            Vivre
            Dienstleistungen an den Haltestellen
            Unterwegs mit dem E-Auto

            Elektroautos und Ladestationen am Bahnhof Spiez

            Plus
            D'autres articles «gazette»
            Gros plan
            Burgunder

            Là où la vie est le seul moteur.

            Lire
            Par la fenêtre
            Fensterblick-Kambly-Regal
            «Comment on fait les Bretzeli?»
            Découvrir
            Voyager
            Reisen-Reisezentrum-Koeniz-Eingang
            De Köniz au monde entier

            Bern–Lötschberg–Asie du Sud-Est?

            lire
            Inside
            Europaplatz

            Une cure de jeunesse pour la gare

            lire
            Inside
            Quand l’union fait le voyage
            lire
            Unterwegs mit ...
            Unterwegs-Baenz-Friedli-Einsteigen1
            Bänz Friedli
            Video
            Magazine client
            Abonnez la «gazette»

            Nous livrons votre lecture directement chez vous.

            Abonner
            Newsletter