Par la fenêtre

Tour de transmission et point de vue extraordinaire

Peu importe l’endroit et la distance, elle se dresse à la vue de tous et représente un point de repère bienvenu pour les randonneurs, vététistes et raquettistes. L'antenne de télécommunication du Chasseral est le symbole de la région et assure une fonction importante pour la transmission d’émissions et de communications de sécurité.

Sur le Chasseral, érigé entre la Suisse romande et la Suisse alémanique, l'émetteur surplombe fièrement le paysage du haut de ses 114 mètres. Cet édifice imposant se fond parfaitement dans le paysage aride du Chasseral, le plus haut sommet du Jura bernois avec ses 1606 mètres d’altitude. Cette chaîne montagneuse de douze kilomètres de long se distingue par son paysage rocheux qui est souvent recouvert d’un manteau blanc en hiver. D’en haut, le panorama est impressionnant avec au sud les lacs de Bienne, Neuchâtel et Morat, mais aussi les Alpes du Säntis au Mont-Blanc, et au nord l’Alsace et la Forêt-Noire.

Et le Chasseral est également un site de transmission idéal grâce à cette vue dégagée. «Les liaisons hertziennes sont possibles uniquement en cas de contact visuel direct. La position surélevée sur le Chasseral permet d’échanger des signaux entre l’est et l’ouest, le sud et le nord.» C’est ce que nous explique Emanuel Jungo, Head of Marketing & Sales chez Swisscom Broadcast. La tour appartient à la filiale de Swisscom qui assure toutes les prestations liées à la diffusion des signaux de radiodiffusion, mais également la construction et l’exploitation des réseaux de transmission de communications professionnelles et de sécurité.

L'émetteur veille, tout là-haut

Le site fut reconnu comme très prometteur dès 1945, et une station expérimentale fut à l’époque construite sur le Chasseral. À peine deux ans plus tard, les premières ondes radio voyageaient de Zurich à Genève, la liaison radio était établie entre les deux villes. La radiodiffusion ne cessa de gagner en importance et la station fut plusieurs fois agrandie. Ainsi, les travaux de l’installation actuelle débutèrent en 1975 et l’édifice fut terminé quatre ans plus tard. «Les conditions ne sont pas très clémentes sur les crêtes du Jura. Les travaux de construction devaient être interrompus plusieurs mois chaque hiver», raconte M. Jungo. La construction actuelle faite de béton et d’acier, fermement ancrée et inébranlable, a commencé à émettre en juin 1982.

Une tour investie d’une grande responsabilité

Le Chasseral est un lieu de communication charnière dans la région; Swisscom Broadcast diffuse diverses émissions de radio et de télévision à partir de l'émetteur, que ce soit par voie analogique ou numérique. Même la police et la REGA l’utilisent pour la transmission de leurs communications. Sans compter que la tour communique toujours plus avec des objets et des appareils: c’est par exemple le cas avec le parking qui évalue numériquement grâce à des capteurs le nombre de places encore disponibles. Ou encore avec le fût de bière sur le stand du festival, qui signale automatiquement à la brasserie qu’il est bientôt à sec. Et tout cela est rendu possible grâce au «Low Power Network», LPN en abrégé. Cette nouvelle technologie ne peut être utilisée que sur des appareils qui envoient de faibles quantités de données. Une station de réception a été montée à cet effet sur l'émetteur de Nods. M. Jungo explique: «Le réseau suisse compte déjà près d’un millier de stations de réception dédiées à l’Internet des objets, et Swisscom en est la première constructrice dans le pays.»

L'émetteur du Chasseral assure donc également d’importantes missions. Ainsi, il est non seulement chargé d'histoire, mais également porteur d’avenir. Un ouvrage qui voit loin, tant d’un point de vue philosophique, que technique et géographique.

Sentir la neige sous vos pieds – vous avez envie de voir cette imposante tour de près? 
Voici deux suggestions d’excursion à proximité de la tour de transmission:

Randonnées en raquettes

La région est particulièrement appréciée pour ses randonnées en raquettes. Rien de mieux que ces semelles de bois rustiques pour savourer de près la nature intacte du Chasseral et de ses alentours. Nous vous recommandons par exemple le circuit de Nods : la randonnée débute et se termine dans ce joli village situé au pied du Chasseral, elle dure environ trois heures. L’ascension se fait vers le nord-est, à travers Champ Matthieu. Ensuite, le sentier descend et devient plus difficile, un bon moyen de faire appel à votre esprit sportif. La pause fondue obligatoire à la fin vous laissera un souvenir impérissable de cette excursion sportive.

Voici où vous restaurer dans la région:

Randonnée hivernale

Si vous préférez vous promener le pied plus léger, vous pouvez choisir le circuit de neuf kilomètres dont les chemins sont tracés en hiver. Le point de départ et d’arrivée se trouve aux Prés-d’Orvin, et le point culminant de la randonnée est la Place Centrale (1288 m). La tour de transmission et les Alpes se livrent ainsi un duel sans merci pour attirer l’attention des randonneurs.

Texte: Laura Marti 
Photos: Rolf Siegenthaler

D'autres articles «gazette»
Débarquer à...
Aussteigen in Schüpfheim
Spiritualité et descentes en luge

Une excursion parfaite d’une journée dans la réserve de biosphère Unesco de l’Entlebuch: d’abord explorer la culture à Schüpfheim, puis admirer la nature à Sörenberg.

Découvrir
Gros plan
Fokus Naturgefahren
Protéger contre les forces de la nature
Lire
Voyager
Interlaken West
Adieu au conteneur

Après plus d’une année dans un espace des plus restreints, l’équipe de dix personnes retrouve le bâtiment de la gare fraîchement rénové.

lire
Inside
Inside-Alarmorganisation-LRZ
Quand les pompiers BLS sont de sortie
lire
Escapade
Unterwegs mit Bänz Friedli
Bänz Friedli
Video
Magazine client
Schneeschuhwandern am Stockhorn
Magazine client «gazette»

Lisez le magazine clients BLS «gazette» en ligne ou abonnez-vous et recevez-le 4 fois par an directement à votre domicile.

Lire
Magazine client
Abonnez la «gazette»

Nous livrons votre lecture directement chez vous.

Abonner
Newsletter
PDF herunterladen
0 de 0 Fichiers de médias