Projets et informations

BLS aménage le tunnel de base du Lötschberg

Pièce maîtresse de l’infrastructure de BLS, le tunnel de base du Lötschberg est aussi un élément central de la NLFA, les Nouvelles Liaisons Ferroviaires à travers les Alpes. BLS aménage le tunnel. Les travaux permettront d’introduire ensuite la cadence semi-horaire pour l’Intercity entre Berne et le Valais. En outre, les trains de marchandises circuleront davantage par le tunnel de base plutôt que par la ligne de faîte du Lötschberg, ce qui améliorera la productivité.

Depuis sa mise en service en 2007, le tunnel de base du Lötschberg est devenu indissociable du paysage des transports suisse. Que vous soyez un pendulaire valaisan en poste à Berne, un vacancier de Suisse alémanique en partance pour les montagnes valaisannes ou un voyageur d’affaires en mission au nord de l’Italie, le tunnel raccourcit votre déplacement. Même les marchandises empruntent ce tronçon du corridor Rhin–Alpes à toute heure du jour et de la nuit.

0 de 0 Fichiers de médias

    7 km jusqu'à l'extension à double voie

    Le tunnel de base du Lötschberg a aujourd’hui atteint la limite de ses capacités. De plus en plus de trains de voyageurs et de marchandises empruntent ce tunnel de 35 kilomètres de long, mais seulement 40% environ du tunnel de base est à double voie. Un deuxième tube a bien été percé sur une longueur de 14 kilomètres, mais il n’est pas équipé pour l’exploitation ferroviaire. Il faudrait également percer sept kilomètres de plus pour que les trains puissent circuler sur deux voies dans l’ensemble du tunnel.

    Aménagement complet ou partiel? C’est au Parlement de décider

    En 2019, le Parlement a donné le feu vert pour l’aménagement partiel du tunnel de base. BLS a été mandatée pour aménager le tube actuellement à l’état de gros œuvre entre Ferden et Mitholz. D’importants travaux de construction seront nécessaires pour relier à Mitholz le nouveau tronçon du tunnel au tronçon à voie unique existant. À cet effet, le tunnel devra être fermé pendant huit mois. En raison de cette fermeture prolongée, le Parlement a chargé le Conseil fédéral de réexaminer la possibilité d’aménager entièrement le tunnel. BLS s’attelle donc, en parallèle des travaux de l’aménagement partiel, à la planification de l’aménagement complet afin que les deux options soient à un niveau de planification comparable en fin 2022.

    Le Parlement aura alors le choix: il devrait décider début 2023 s’il convient de poursuivre l’aménagement partiel du tunnel ou de passer à son aménagement complet. BLS attend cette décision avant de lancer un appel d’offres pour la conduite des travaux principaux de l’aménagement partiel. Toutefois, dès 2022, elle effectuera certains travaux préparatoires nécessaires aux deux options. Le projet d’aménagement partiel sera également mis à l’enquête publique à l’été 2020. BLS pourra ainsi rapidement mettre en œuvre l’aménagement partiel si le Parlement opte pour cette option. S’il se prononce en faveur d’un aménagement complet, BLS publiera une modification du projet.

    0 de 0 Fichiers de médias

      L’aménagement partiel comprend les travaux suivants

      • Dans le tube à l’état de gros œuvre, une semelle en béton sera installée et la voûte, après avoir été couverte d’une feuille spéciale d’étanchéité, sera pourvue d’un anneau intérieur en béton.
      • Équipement du tube existant entre Ferden et Mitholz pour l’exploitation ferroviaire o Une première voie sur dalle sera construite. À la place du ballast traditionnel, les traverses seront munies d’une superstructure fixe en béton. Des lignes de contact seront en outre installées sur toute la longueur du nouveau tunnel
        • Les autres équipements techniques tels que les installations pour l’eau et l’aération, les installations à haute tension, les portails du tunnel ferroviaire, les installations radio, l’éclairage et les installations de sécurité seront agrandis et adaptés.
        • Installation d’une aiguille à grande vitesse à Mitholz, qui reliera le tube nouvellement aménagé du tunnel au tronçon à simple voie restant: elle aura une longueur de 160 mètres afin de permettre aux trains de circuler à une vitesse de 180 km/h
        • Installation de trois aiguilles supplémentaires à Ferden. Cet aménagement permettra de passer d’un tube à l’autre du tunnel pour les travaux de maintenance.
      • Le deuxième tube à l’état brut du tunnel d’Engstligen entre Frutigen et Wengy-Ey sera également pourvu d’installations de technique ferroviaire et relié au tronçon existant.

      Chiffres clés

      Durée du chantier

      • Aménagement partiel: 2025 – 2031
      • Aménagement complet: 2026 – 2033

      Coûts (état: analyse coûts-avantages 2015, +/- 30%)

      • Aménagement partiel: CHF 920 millions
      • Aménagement complet: CHF 1,34 milliard
      • Aménagement complet par étapes: CHF 1,45 milliard

      Avantages d’un aménagement

      Avantages d’un aménagement partiel

      • Il permettra une cadence semi-horaire dans le trafic grandes lignes entre les cantons de Berne et du Valais.
      • La région alpine représente toujours un défi de par sa topographie. Les possibilités d’évitement sont importantes et les tronçons du Lötschberg et du Gothard se complètent donc mutuellement.
      • La ligne de faîte sera moins utilisée par le trafic marchandises, ce qui profitera à la région, sensible, des Alpes ainsi qu’au tourisme régional.

      Avantages d’un aménagement complet

      • L’aménagement complet du tunnel de base n’entraînera pas la fermeture totale du tunnel. Cela permettra d’éviter des coûts économiques.
      • L’aménagement complet direct sera moins coûteux que l’aménagement échelonné et coûtera moins cher à long terme aux contribuables.
      • L’aménagement complet augmentera la stabilité et la flexibilité de l’horaire sur l’ensemble du réseau ferroviaire suisse.
      • Le tunnel pourra être assaini sans interruption d’exploitation.

      Chiffres importants

      • 410 520: c’est le nombre de trains qui ont transité par le tunnel de base (état: fin 2019).
      • Chaque jour, 50 trains de voyageurs et jusqu’à 80 trains de marchandises circulent dans le tunnel de base, qui fonctionne ainsi en moyenne à 80 % de ses capacités. Compte tenu des variations saisonnières, il serait très difficile d’obtenir une meilleure utilisation du tronçon.
      • La longueur du tunnel de base est de 34,6 kilomètres, mais à ce jour, seuls 14 kilomètres sont praticables sur les deux voies. Une partie du tube ouest est encore à l’état de gros œuvre et une autre reste à forer.
      • 31,3 millions de tonnes brutes de marchandises ont été transportées sur l’axe du Lötschberg en 2018 (tunnel de base et ligne de faîte). La part de marché du Lötschberg dans le transport de marchandises transalpin suisse s’élève donc à 47,7%.
      0 de 0 Fichiers de médias

        Brochures

        Visite guidée publique
        Nothaltestelle Ferden
        Tunnel de base du Lötschberg

        Visitez ce chef-d’œuvre de la technique ferroviaire

        Visiter
        Gruppenführung
        Interventionszentrum Frutigen
        Interventionszentrum Frutigen
        Besuchen
        Visite guidée publique
        Nothaltestelle Ferden
        Nothaltestelle Ferden
        Visiter
        Visite guidée pour groupes
        Erhaltungszentrum Frutigen
        Centre de maintenance à Frutigen
        Visiter
        Archives fédérales suisses
        Le portail Alptransit

        Découvrez les Nouvelles Lignes Ferroviaires à travers les Alpes et leur histoire.

        www
        Newsletter