Bijouland

Région Lac de Morat

Morat, Avenches, Seeland

Le bourg moyenâgeux de Morat et la ville romaine d'Avenches vous font voyager dans le temps. Que ce soit au bord du lac de Morat ou lors d'activité dans le Seeland et dans le vignoble du Mont Vully, vous vous sentirez en vacances. La Région Lac de Morat vous subjuguera par son charme méditerranéen. Une excursion dans la région du lac de Morat ressemble à un voyage dans le temps. Le bourg romantique de Morat enchante les visiteurs avec ses arcades, ses magnifiques maisons si bien préservées et ses remparts que l'on peut parcourir à pied. Non loin de là, Avenches nous emmène sur les traces des romains. Une visite du Musée romain et des arènes transporte le visiteur dans un passé lointain alors que la partie plus récente de la ville charmera par son architecture moyenâgeuse. Tandis que les rives du Lac de Morat invitent à la flânerie, les cyclistes apprécieront le Seeland, dont les paysages se laissent aisément découvrir à vélo.

Carnaval de Morat et d‘Avenches

Chaque année, en mars, ces deux villes moyenâgeuses annoncent haut et fort la sortie de lhiver. Après des mois de préparatifs, nous y voilà: groupes carnavalesques, fanfares et nombreux carnavaliers déguisés empliront les ruelles de Morat et dAvenches. Cette animation haute en couleur durera trois jours et trois nuits, avec en point dorgue un défilé de chars décorés avec goût, le dimanche après-midi. Vous aimez le tumulte, les costumes bariolés et les ambiances joyeuses et débridées? Alors, cest pour vous! 

Expérience au poste d’enclenchement de Chiètres

Être chef de gare: voilà un rêve que nombreux caressent, petits ou grands. Et dans le plus ancien poste d’enclenchement encore préservé de Suisse, à Chiètres, c’est possible. Les petits et grands enfants comme les adultes sont conviés à être les chefs de la circulation ou chefs de gare d’un jour et à déplacer des trains d’une voie à une autre à l’aide de leviers et de signaux lumineux et sonores. C’est grâce à l’association Stellwerk Kerzers (Poste d’enclenchement de Chiètres) et à la mobilisation de nombreux bénévoles que ce poste datant de 1901 a pu être restauré et préservé. Possibilité de visites guidées sur demande.

Avenches la romaine

Ancienne capitale de l'Helvétie, Aventicum comptait il y a deux millénaires presque 20'000 habitants. Aujourd'hui Avenches est l'un des principaux sites archéologiques de Suisse. De nombreux monuments témoignent encore de sa grandeur passée.
 
Les romains annexèrent l'ensemble de l'actuel territoire de la Suisse en l'an 15 av. J.C et firent d'Aventicum leur capitale. La ville était non-seulement idéale située à la croisée des voies romaines, mais aussi accessible par bateau. Un canal reliait la ville au Lac de Morat. Sous le règne de l'empereur Vespasien, la ville reçu le statut de colonie en l'an 71/72 ap. J-C. La plus grande partie des monuments encore visibles furent érigés après cette date. Aujourd'hui de nombreux vestiges sont accessible au visiteur: l'amphithéâtre, cadre de spectacles grandioses, le théâtre romain, les thermes du forum et le sanctuaire du « Cigognier », ainsi que la Porte de l'Est et la fameuse Tour de la Tornallaz, la seule encore intacte des 73 tours de l'enceinte romaine. Les trouvailles archéologiques quand à elles sont exposées au Musée romain d'Avenches.

L’éléphant de Morat

Depuis le 25 juin 2016, un « éléphant de Troie » est exposé dans les jardins du Musée de Morat. L'oeuvre d'art dans laquelle on peut entrer célèbre une histoire tragique vieille de 150 ans.

Durant cet été 1866, la venue d'un cirque américain fait événement à Morat. Une foule de citoyens curieux accourt pour assister à une scène insolite: l'arrivée de deux éléphants asiatiques à Morat, des animaux que les habitants n'ont encore jamais vu. Tout bascule après le gros succès de la représentation: à 2h du matin, l'un des éléphants devient fou pour une raison qui reste mystérieuse et il parvient à sortir de son enclos. Le pachyderme court à travers les rues et bouscule tout sur son passage.Le dresseur essaie de s'interposer mais il est piétiné et tué sur place sous les yeux des habitants. On finit par barricader la rue et on appelle à l'aide. Un gros canon est amené sur place, on attire l'éléphant avec un appât et on ordonne un feu libre. Le boulet de canon est exposé au Musée de Morat. Quand au squelette de l'animal, on peut l'admirer au Musée d'histoire naturelle de Berne.

Comment est né le célèbre gâteau du Vully ?

Une légende raconte que le gâteau du Vully est né dans les fours communaux, où l'on cuisait le pain dans le passé. Bien sûr sans thermomètre. Pour mesurer la température, on plaçait dans le four un reste de pâte. On évaluait alors la température selon la vitesse à la quelle ce bout de pâte cuisait. Un boulanger eu l'idée de verser un peu de crème et de sucre sur la pâte. On se rendit compte que le sucre caramélisait, ce qui donnait un arome merveilleux à la pâte et on decida de faire des gâteaux selon cette recette. Aujourd'hui le gâteau du Vully ou « Nidlekueche » se trouve dans la pluspart des boulangerie de la région.
0 Fichiers de médias
    Bijouland
    RE Neuchâtel-La Chaux-de-Fonds im Val de Ruz bei Les Hauts-Geneveys
    Votre trajet jusqu’au Bijouland
    Plus
    Bijouland
    Region Neuchâtel im Winter
    Lac de Morat, de Neuchâtel et des Montagnes neuchâteloises
    Découvrir
    Newsletter